Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2013

Véronique Besse concernant l'illettrisme à l'école

Mme Véronique Besse attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur le problème de l'illettrisme à l'école.

En France, selon une étude récente de l'INSEE, 2,5 millions de personnes sont illettrées. Par ailleurs, 40 % des élèves sortent de l'école primaire sans savoir ni lire, ni écrire correctement. La France recule dans tous les classements internationaux en lecture.

Ce triste constat corrobore une étude réalisée en 2007 qui avait déjà démontré qu'en lecture 66 % des élèves ont un niveau plus faible que celui des élèves de 1987. Cette chute du niveau scolaire s'explique en partie par la disparition progressive de la méthode syllabique qui a pourtant permis d'obtenir d'excellents résultats, comme l'atteste d'ailleurs l'amélioration du niveau de lecture des élèves anglais dont les établissements ont choisi cette méthode.

En conséquence, elle lui demande ce que le Gouvernement compte faire pour valoriser l'enseignement de la méthode syllabique à l'école primaire.

Écrire un commentaire